e nm, symb., abrv , (= Excellence)

Ex: e muet / Son E. le Roi des cons

(e-book; e-mail; E-ro orthographe «branchée» de la monnaie euro cf eu, eur, rol...)

 

EAD acr. Enseignement à distance

 

EAN sigle angl., numérisation européenne des produits, code barre

 

EAO sig. Enseignement assisté par ordinateur

 

earl nm Mtan Titre

Cit: L'Earl Grey fume sur les tasses fines. Leurs mains se frôlent, de temps à autre, rien de plus. A. Hardellet, Lourdes lentes

Bx-A: «Earl grey» G. Romney 1784

 

eau nf H2O Liquide vital, essentiel

Ex: L’eau c’est la Vie. ; L’eau, sur un feu, bout à quatre vingt dix. (Brèves scientifiques) / L’eau de la pluie nul ne la paie? (Brève du fisc) / «Rien que de l’eau, de l’eau de pluie, De l’eau de là-haut…» (Chanté par Véronique Samson) / «La guerre de l’eau. Il y a un vrai risque, ou l’on joue à se faire peur?» (Biba, 1/03) / «Il y a eu de l’eau sur Mars.» (Robot Opportunity, mars 04) / La «crise de l’eau» est en vue, en soif, et l’on ne fait rien pour… ; Neuf cent morts par heure du fait d’une eau non saine. (Statistiques mondiales XXIe siècle) 

Exp: Eau de chaux, de clous, crue, des fées (Pb+Na), de fond, de gruau, eau de jav’ (javel), des lys (Hg), de mer, de miel, de pluie, de puits, de riz, de Selz, du sol / Eau liée Contenue dans les fruits et dont le point de congélation est inférieur à 0°C / Que d’eau que d’eau! (Hst.!) / Il a mis de l’eau dans son vin. / Il se met à l’eau jusqu’au cou. / ll faut qu’il fasse voir de son eau. = qu’il se mette en valeur. (Vx) / Il nage entre deux eaux. / Y a de l’eau dans l’gaz! / Tu es tout en eau. = en sueur / Dans ces eaux là. = À peu près / Il se noie dans un plat d’eau, dans un verre d’eau. / Il ne gagne pas l’eau qu’on boit! = Il est paresseux / C’est le feu et l’eau. / Suer sang et eau ; Etre en eau / C’est une goutte d’eau dans la mer. / Il en coule de l’eau sous les ponts… / Etre dans les mêmes eaux. / L’eau à la bouche. / Il nage entre deux eaux. / Il a beau faire, il ne fait que de l’eau claire! / Il gâte de l’eau = Urine (Norm) / Entre deux eaux = Ivre / C’est de l’eau qu’il a dans les veines. (Ant) / Eau crue, qui cuit mal (car trop riche en calcaires). / C’est de l’eau sur une feuille de «songe». = Sans importance (Réun) ; On ne tire pas de l’eau d’une pierre! (id) / L’eau est haute!, Y a de l’eau dans la cave! = T’as un pantalon trop court! C’est un niais! (Québ)

Méd: « - Vi vi vite Doc, ma ma meuf perd OOOOOOOOOOOOOOOO. – Un, deux, trois,... seize. Seize O? Ta femme perd ses eaux? Ça baigne, on y va! - Pas trop kon kon ce doc doc, face à un bègue. »

Méd Prof O’Bidet: A peu près, quatre-vingt pour cent du corps est fait d’eau.

Pub: «Pour que l’eau vive» Separe Pur, traitement 88 / «Signe l'eau» Jacob Delafon, salle de bains / «Tout en elle est eau belle» Azzaro, eau de toilette 97 / «Pour l’eau et pour vous » Parisienne des eaux 03 / «L’eau pour tous» Expo Paris Villette 06 / «De l’eau pour tous» Solidarité

Pr: Ne te fie pas à eau calme. (Vx Aige coye ne la croye.) / Au plus grand feu l’eau. ; Il n’y a pas de si belle eau qui ne se trouble un jour. (Belg) / Qui gâche l’eau gâche sa vie. / L’eau la plus claire peut faire de la boue. / Qui donne aux riches donne de l’eau à la mer. (Turc) / L’eau de la Saint Jean ôte le vin, et ne donne pas de pain.

Cit: «L’eau est l’arme des dieux.» (hist) / L’eau est au monde ce que le sang est à notre corps. Léonard de Vinci / Mais il n'est, comme on dit, pire eau que l'eau qui dort. Molière, Tartuffe / Dans les eaux où le cygne se mire. A de Musset, Nuit de mai / Les eaux de Forges m’ont tué. Voltaire / … L’eau du ciel n’est qu’à nous! On ne vit qu’en nos champs, on ne boit qu’où nous sommes; Ceux-là ne boivent pas et ne sont pas des hommes. A. de Lamartine, Jocelyn-IX / Je sais de tristes eaux en qui meurent les soirs; Des fleurs que nul n’y cueille y tombent une à une. H de Régnier, Tel qu’en songe / L'eau pure de sa tête dans tes mains. B. Péret / L'eau froide a les jambes nues. H. Pastoureau / L'eau est douce et ne bouge que pour ce qui la touche. P. Eluard / L’eau douce comme l’air L’eau qui chante Celle de tes larmes et de ta joie. P. Soupault, Pour un dictionnaire / Eau ai, eau ai, viens eau d’eau d’eau. JP Brisset, La science de Dieu / Mais quels sont les crimes de l’eau?... L’eau mouille?... Elle coupe le vin?... Elle noie? R. Dubillard, La boîte à outils / Si on y jette une pierre, l’eau se brise. Louis Scutenaire, Le fusil du boucher / L’eau dans la rue se plaint d’une vieille plainte Où se cassent des mouettes d’eau. J. Brault, Anonyme / Folle qui frôle l’eau du port…; Blonde aux yeux très pâles comme eau de lac. A. Frontier, Le voyage ordinaire // «L’eau sous les ponts» P. Morand / «L'eau et le feu» M. Arland ; «L’eau des fleurs» J-M. Gourio ; J.M. Reynard ; «Les eaux d’en-bas» Jacqueline Frédéric-Frié ; «Eau-de-feu» F. Nourissier ; «L’eau qui dort» G. Jouanard ; «L’eau de la vie» O.Py ; «L’eau du bain» D. Loreau

Bx-A: «L'eau et le feu» Arcimboldo 1565 / «L’eau qui rit» M. Hanoteau 1876 / «L’eau de vie de marc» L.A. Lhermitte 1878 / «L’eau» F. Kupka 1906 ; M. Ernst 1930 (Une semaine de bonté) ; Germaine Richier 53(sc.) ; J. Dubuffet (Les phénomènes 58-62) / «L'eau dans le gaz» J. Dubuffet 61/ «Les eaux du soir» J. Coulot 1966 / «Ys et eau» A. Caillaud 69 / «Eau» G. Aillaud 77 / «Des eau où l’on nait» L-A Hernandez 94

(eau-de-vie; eau-de-vit Arg ; eau-P ne gèle pas aux températures de 0°C)

 

Ebs acron. Encéphalite spongiforme bovine

Ex: Ebs! en ton nom, tant de vaches ne tue t’on pas!

 

ECG (Prononcer: «ékge») nm acron. Méd: ElectroCardioGramme

Méd: « - Doc, est-il vrai que la Sec Hue! ne prend en charge qu’un ékge par an? – Eh oui! Mais je t’en fais un quand tu veux, … à tes frais. – Il est sans coeur ce kon! »

 

ECT Méd psy = ElectroConvulsivoThérapie, id ex EC électrochoc.

 

EDF électricité de france

Pub: «EDF crée bleu ciel» 2007(économie d’énergie ??)

 

EEE Espace Economique Européen

 

EEG acron.nm Méd: Electro EncéphaloGramme (prononcer «eige»)

 

ef nm Pop Effet

Ex: Ce mec me fait un ef max.

 

eh! intj

Ex: Eh là bas, c'est à toi qu'on cause! / Eh? Tu n’es pas mort? / «Eh! ça va, la vache?» (palindrome) / Eh, que c’est pas beau tout ça!

Exp: Eh bé! tu nous en a fait du beau! / Eh bé bé bé! Quel triste temps! (dial. Nord, cf F. Carton-D. Poulet)

Cit: Eh! quoi, vous n’êtes pas mon père? W. Shakespeare, La Tempête / Eh bien! eh bien? Quoi? Qu’est-ce? Ah! ah! quel homme! J. Racine, Les plaideurs / Eh bien! mon fils, je ne te blâme pas Il est bien vrai que je fais peu de cas De ce faux genre. Voltaire, Le pauvre diable / Eh bien! mieux vaut peu que rien. Dans la trappe. A. Jarry, Ubu Roi ; Eh j’en vois trois ou quatre qui se sauvent par là-bas. Id, Ubu enchaîné / Eh bien! tu me mets dans de beaux! Qu’est-ce que je vais faire sans toi. JP. Sartre; Eh bien, qu'est-ce qu'il a, ce verre de bière? Il est comme les autres. id , La Nausée / Eh bien! vrai! non! je ne me trompe pas! c’est bien lui! là-bas! dans la Cour de Rome! R. Queneau, Exclamation, Exercices de style

 

E.H.S. acr.

Méd: Personne Electro Hyper Sensible

 

eins Nf Arg Vl = sein

 

einz adv Vx Dedans (et encore plus vieux = Jamais)

 

el nm Vx Mesure pour étoffes (Pays nordiques)

 

EMS ou ems nm acron. Méd: Examen Médical Sérologique / Établissement médico-social (Suisse)

 

en adv; pron

Ex: Je m’en fous! ; Je m’en tap’! / Et qu’en dit-on? / En un mot comme en cent je vous le dis, ça va de mal en pis. / C’en est un qui en est! / Ne t’en fais pas, je m’en tiens là. / Il en fait moins qu’il en dit! / Il n’en fout pas un dard! / «La France d’en-bas ne voit pas les choses comme la France d’en-haut.» (Brève de l’INSE 02) / «Il se passe quoi en lui quand il est en moi.» (Hebdo féminin) / «Il botte en touche : ce n’est pas moi, c’est lui.»

Exp: En son nom; en tant que / En joue! Feu! / D'en par là ; d'en par où; Je ne sais d'en par où il vient. (Québ ) / Rhume d’en-bas = Maladie vénérienne (Cameroun)»

Pr: En close bouche n’entre mouche.

Cit: En mer se sunt a bon vent miz Leur erre ont vers Frace priz. Wace, Rou-Geste des Normands (1270) / Il s’en est fui de chez moi. Molière, M. de Pourceaugnac / En quel lieu la tiens-tu? dis moi? qu’en as-tu fait? P. Corneille, La veuve / J’en suis le, j’en, J’en suis le maître, J’en suis le jean, Le maître Jean. A.R. Lesage, Les eaux de Merlin / Fiez-vous en moi. Me de Sévigné, Lett. / En bouche close n’entre point mouche. P. Mérimée, Carmen / En fugues sans fin dire l’Homme! Etre l‘âme des arts à zones que veux-tu? J. Laforgue, Complainte propitiatoire à l’inconscient / Un songe glisse en nous, comme un pas sur les feuilles. L. Chadourne, Jardins de novembre / Elle mit en mon cou ses bras plus blancs que neige. H. de Régnier, Élégies / En bas c’est trop chaud, en haut c’est trop frais La rue fait du bruit, et la Cour se tait. B. Brecht, La vie de Galilée (Textes de présentation) / en moi est le goût du sang comme on a le goût du gouffre. M. Benézét, Ode à la poésie / En face le pire jusqu’à ce qu’il fasse rire… S. Beckett, Mirlitonnades / Ce en quoi elle croit est une chose, ce qu’elle peut faire pour vous en est une autre. H. Miller, Un diable au paradis / J’en ai marre j’en ai marre j’en ai bel et bien marre de me dire que ça va un peu mieux ce soir… Kay Sage, Credo (Demain Monsieur Silber) // «En mer» G. de Maupassant ; «En vrac» P. Reverdy ; «En plein champ!» Magdeleine du Genestoux (Bibl. rose) ; «En ce temps-là» P. Lagerkvist , P.A. Robic ; «En soi le chaos» Jean Orizet ; «En vie» E. Savitzkaya ; «En bas» Leonora Carrington ; «En bas de la mer» Manz’ie ; «En nous la vie des morts» Lorette Nobécourt ; «En plein vent» N. Bouyssi ; «En vol» A. Tennant ; «En ça... En là» A. Itten /R. Bastian ; «En plein air» B. Bartok

Bx-A: «En lieu de peur» Y. Tanguy 1941 / «En plein air» Alechinsky 49 / «En soi» F. Deux 70 / «En bleu et noir» A. Clavé 86

Cin: «En chair et en os» P. Almodovar 1997 / «En plein coeur» P. Jolivet 98 / «En vie» Emmanuelle Verani 03

B.D.: «En ce temps-là» Paul Cuvelier

(en-but ; en-cas ; en-soi/ en-tout cas nm Vx sorte d’ombrelle)

 

end n Mtan Fin (d’un film)

Bx-A: «End of day» Louise Nevelson 1972 (sc.)

Cin: «End of the night» KM Nally 1990

 

enf. abrv Enfant

Ex méd: Un péd ne soigne que les enf.

 

enjs nmpl Vx Arg Les gens

 

ens nm Phil. Etre par excellence

 

ENS acr. Espace Numérique des Savoirs

 

ENT acr Environnement numérique du Travail

 

éon nm Phil. Puissances émanées de l'être / Arbre cf Argonautes / Anat. Contour des yeux

 

éos nm Perroquet de Papouasie

 

éoud nm Sorte de luth

 

ep nm Vx Abeille

 

EPR acron Réacteur nucléaire, à Eau PRessurisée dit de troisième génération (dangereux pour le futur…)

Ex: L’epr. Prononcer «lépre» / Hep! la vieille, on te met un epr?

 

EPS nf sigle Education physique et sportive

 

ER nf acron. Méd: Electro Radiologie / (symb Erbium)

Ex: Où que tu vas comme ça?… Je vais en l’ER. (Brève hospitalière)

 

erg nm Mtarb Dunes de sable

Pr: Si tu te perds dans un erg prie le Dieu Pelle. (Zouzien)

 

erg nm Unité de mesure

 

ERG nm acron. Méd: Electro Rétinogramme

Ex: Dés que t’as un grain de sable dans l’œil on te fait un erg, et la Sec-hue (une fois de plus!) n’y voit goutte.

 

ers nm Vesces

Méd Prof O’Bidet: L’ers donne des vesses.

 

es, est v (de Etre)

Ex: Ça y est, c’est bon! / Tu es ce que tu es, et moi je suis ce que je suis. / Il est ce que je ne suis pas, et c’est tant mieux pour nous deux! / Mais tu n’y est plus du tout! / Est-ce Dieu qui a dit: Je ne suis pas ce que tu crois? (R.S.V.P) / «Ce que tu es, je le fus, ce que je suis, tu vas l'être» Hist. Devise Ossuaire de Naters (Haut-Valais)

Exp: Ce qui est, est. / Ce que c’est de nous... / Il n’est que de… / S’il en est.

Pub: «Parce qu’une femme est une femme» Ray Marjory, prêt-à-porter 80 / «La nappe est nette la table est belle» Vanilia, nappes cirées 84 / «Le monde est à tout le monde» Wanadoo, Haut débit internet 04

Cit: L’homme est le rêve d’une ombre. Pindare / Est moins triste, moins triste est la voix des chiens vagues. A. Brizeux, La nuit des morts / Dieu est-il un être? S'il en est un c'est de la merde. S'il n'en est pas un, il n'est pas! A. Artaud. / Dieu est, même s’il n’est pas. E.M. Cioran, De l’inconvénient d’être né / Est-ce ma faute à moi Si ce n'est pas le même que j'aime chaque fois Je suis comme je suis Je suis faite comme ça. J. Prévert, Paroles / Et tu ne sais pas toi-même qui tu es, Tous les pères parlent pour toi, et tousl es morts que tu as, Et toutes les femmes de la vie et de la mort… Sans qu’on sache quelle est ta voix, Sans qu’on sache peut-être qui tu es, Ni s’il est quelqu’un qui porte ton nom…G. Ribemont-Dessaignes, Deuxième appel au miroir (Ecce homo) / Je suis la ligne de plus grande pente en chute libre je suis l’être qui plus est. S. Rodanski, Vers 1948 / Est-ce bien elle? Est-ce que je ne rêve point? D. Garnett, La femme changée en renard / Est-ce qu’elle ne mousse pas trop? Est-ce qu’elle lave bien?... Est-ce qu’elle sèche le linge? G. Perrec, Les choses // «est-ce qu’on meurt de ça» Marie Depussé ; «Est-ce bien la nuit?» F. Maubert

(est-ce-que)

 

ès prép Vx Dans les

Exp: ès mains (jur.) / és prix (??)

 

est adj,nm Point cardinal / (cf v être)

Ex: Metz est à l’est.

Cin: «A l’Est de Sez » R. Walsh 1925 / «Est-ouest» R. Vargnier 1998

 

Es symb Eisteinium

 

et prp

Ex: Et de un, et de deux, et de trois!, et c'en est fait! / Et mon oeil! ; Et ta soeur! / Et la vie va… / Et c‘est tout le temps comme ça!

Exp: Et pas qu’un peu! / Et quand bien même…

Pub: «Et ça dure...» Duracell, piles

Cit: Et les champs où fut Troie. Virgile, Enéide / Et elle a pris mon corps en gage Et mon âme est en Elle Et mon corps est sans âme Et mon âme est entre ses mains. Nouchaquin (IVes., ds Anthol. L’art d’aimer en Orient) / Et seul et sûr, loin de chiens et de bruit, P. de Ronsard, Les amours / Et les temps où l’on vit, et les lieux où l’on est. P. Corneille, Nicomède / La peste soit fait l'homme, et sa chienne de face! Molière, L'Ecole des femmes / Et moi je ne vois rien quand je ne la vois pas. F. Malherbe ; Et tout ce que je vois n’est qu’un point à mes yeux. id / Et tous mes jours sont des Transes Et tous mes rêves de nuit Sont là où brille ton oeil noir. A.E. Poe, À une en paradis / Et... et... et on laisse tout comme ça... et...et... et on ne pense plus... à rien? ... On ne tient plus compte de rien? L. Pirandello, Méfie-toi... Giacomino / Je ne parle pas pour toi, et ni même pour moi. G. Duhamel, Le voyage de Patrice Périot / et je souffre et je rêve Mais aux morts que Dieu fit n’a-t-elle rien à dire? G. Ribemont-Dessaignes, Bohémienne / Et que tremble au moins la main quand la balle part ils ne sont pas de ceux qui prennent le monde par la taille ils ne sont pas de ceux qui donnent leur nom à des villes ou même à des rues... G. Godin, L’amour lui-même / Et nul ne sait en quel nuage est l’oeil du coeur. S. Stétié, Fièvre et guérison de l‘icône // «Et la pluie pour ma soif» Suyin Han ; «Et vous qui riez» A. Spire ; «Et la nuit» Anne-Marie Alonzo ; «Et moi» J-M Gardais ; «Et glo et glu» D. Nauze / «Et un jour de plus» J. Gardell ; «Et moi et moi!» Nadine Brun-Cosme

Bx-A: «Et dans ses yeux je vis la mort» E. Nielsen 1896 / «Et l’or de leur corps» P. Gauguin 1901

Cin: «Et ta soeur» H. Lepage 1951; M. Delbez 58 / «Et la vie» D. Gheerbrant 91 / «Et toi, t’es sur qui?» Lola Doillon 2007

B.D.: «Et vous, chat va?» P. Geluck

 

etc. loc. lat. abrv de Et cetera

 

ETM Energie thermique des mers

 

eu (cf eur, zeus, rol) Symbole chimique de Europium corps simple / nm Néologisme Abréviation de Euro: monnaie mise en service en l’an 2002. (1 eu = 6,559 FF et des poussières)

 

eu (e), eus, eus, eût, eut eu, eus eut, v Avoir

Ex: On les a bien eus !… / Je l’ai eue! (Viol). / Il y a eu ce qu’il y a eu! / Je crois que j’eus mieux fait de ne pas le faire.

 

euh! Intj

Ex: - Qu’est–ce que Dieu? - Euh?! Euh?! Euh!?

 

eur (cf eu, zeus, et de préférence: rol) nm Abréviation prochaine, probable, de «Euro»?

Ex: Un eur par heure est la paie du serf. / - Tu t’es mis à l’eur? - Non mon vieux je reste franc. / Il n’y a pas d’eur pour les braves.

Cit: L’eur a le vent en poupe (Quotidiens du 2/1/02)

 

EURL nf sigle Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée

 

eux pron. pl.

Ex: Lui et eux zaut’, j’en ai rien à fout’! / Eux, mais pas nous !

Cit: V. - J’ai fait ce que j’ai pu. Mais vous? Mais eux là-bas? Jean Genet, Les nègres / Ils se moquent de lui et d’elle. Elle se moque d’eux et de lui. Il se moque d’eux et d’elle. Ils se moquent d’elle. Il se moque d’eux. Elle se moque de lui. Je me moque d’eux. Gertrude Stein, Un saint en sept / Nathalie Sarraute, Enfance // «Al bu mi eux rient» Sylvain 1949, Art Brut ; «Eux et moi» M. Martinet

 

EV acron. Méd Espérance de Vie / sig. En Ville

Ex: La pomme fut-elle pour Eve une ev?

 

ex préf, n Ancien

Ex: Et c'est ça ton ex!! / Je ne veux plus voir de tes ex dans mon lit!

Méd Prof O’Bidet l’hygiéniste: D’ex en ex, le sexe ne se dresse plus qu’au son du gore.

Bx-A: «Ex act» J. Covert 1919 / «Ex» J. Tinguely 66

Cin: «Ex» J. Monory 1968

 

ex post loc adv Sc. Ec. Désigne les faits perçus après leur survenance. (Contraire: ex ante)